La crise du verglas de 1998

Le grand verglas de 1998, par François Rodrigue de Blog StoryLe grand verglas de 1998, par François Rodrigue de Blog Story

Il y a dix ans, au retour des Fêtes, une dépression venant du Golfe du Mexique remontait les Appalaches. Elle se heurtera à un anticyclone positionné au-desus du Labrador pour donner la grande tempête de pluie verglaçante de 1998. Entre le 5 et 10 janvier 1998, c’était de 50 à 100 millimètres tombés dans certaines régions du sud-ouest québécois et de l’est ontarien.

Dans les grands médias en ligne québécois, comme Radio-Canada.ca, on a déjà préparé la collecte de photos et même de vidéos amateurs montrant la dangereuse beauté de ces couches de glace recouvrant tout, des boîtes aux lettres aux pylônes d’Hydro-Québec.

Avez-vous des photos ou des témoignages à partager avec nous?

UPDATE: Fagstein has an exhaustive guide to media coverage of the ice storm’s anniversary.

“The problem is that everyone’s story sounds about the same,” he writes. “We were without power. The roads were hard to drive. We had to leave our home and move in with a family member who had power. We communicated with our neighbours for the first time ever. We helped people in need. We were happy to see electricians from the U.S. who came to help. There was a lot of snow and ice.”

Still, he points to a few articles that offer good analyses of the storm, rather than just re-hashing the events. Le Devoir’s behind-the-scenes look at the politics of the whole mess is particularly interesting.

— Christopher DeWolf

One comment

  1. Ou la la, cette photo me rappelle beaucoup de souvenirs. Heureux de voir que cette photo est utilisée pour imager ce douloureux moment. Je me compte chanceux, je n’ai manqué qu’une heure d’électricité durant toute la crise du verglas. J’ai pris cette photo sur la 9e avenue à Montréal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *