You are listening to Montréal

Nottinghill Carnival - Police Lady dancing

Image par photographer695

« La liberté d’expression, c’est aussi la liberté d’écoute. »
– Pierre, VE2PEM

Régalez-vous du spectacle qui est la ville de Montréal dans le confort de votre foyer avec cet excellent mash-up urbain — « You are listening to Montréal » marie harmonieusement le rauque murmure continu des fréquences radio du SPVM et un paysage sonore de musique ambiante de Creative Commons.

Les résultats — les coulisses de la ville dévoilées sous forme d’un flux continu, fascinant, et parfois weird.

Conçue par Eric Eberhardt, l’idée est germée dans le match gagnant de la série mondiale de baseball :

« The night the Giants won the World Series there were a lot of people on Twitter referencing the live police scanner webcast from soma.fm and I gave it a listen. Interesting stuff to be sure, but I got bored listening to just the voices and started playing some instrumental music in the background. I liked the results but it was complicated to explain to people how to replicate the mix (i.e. opening multiple copies of iTunes or VLC) so I made this site to simplify the process. » — explique-t-il.

Le mix aléatoire de musique suscite une gamme d’émotions.

À certains moments, les pistes sélectionnées ourdissent, presque de concert, la trame sonore d’un Montréal pré-, intra-, et post-apocalyptique.

De temps en temps, elles révèlent l’existence d’un néant qui guette la ville.

Et en certains cas, elles réchauffent le cœur. La ville se transforme en couette d’hiver et enveloppe l’âme; on peut la sentir partout.

Il me fait rappeler que Montréal est toujours vivant — même quand je m’assois seul devant l’ordinateur.

Pour ce qui s’intéresse davantage à la pratique qu’au romantisme, voici une liste des codes utilisés par le SPVM lorsque les policiers se parlent entre eux.

Le projet surveille aussi les villes de Los Angeles, New York, San Francisco, et Chicago.

Bonne écoute.

Leave a Reply

Your email address will not be published.