Walk Score revisited : votre adresse, est-elle favorable à la marche ?

Walking

Un ami m’a récemment offert de prêter sa voiture pour une semaine. Lors de cette proposition, j’étais ruisselant de joie. Imaginer la liberté : je pourrais faire mes courses et acheter en gros, je pourrais conduire à l’université et éviter la misère qui est le 129 ; ma vie serait géniale.

Hélas, il serait prématuré de trop se réjouir. Où puis-je garer cette voiture ? Comment puis-je payer pour le pétrole ? Peut-être une voiture n’est-elle qu’un cheval de Troie dans lequel se dissimulent des inconvénients.

Ai-je besoin d’un char ? Pour vrai ? Dans mon quartier, tout est accessible à pied, ou au pire, à vélo. Le transport en commun, des épiceries, des magasins, des bars, des restos, des parcs – J’habite dans un véritable paradis piétonnier.

Et ce n’est pas que moi qui pense de même.

Je vous présente (de nouveau) Walk Score, un site web américain qui tente de calculer l’accessibilité piétonnière des lieux aux services et équipements. Spacing a fait référence à ce site web pour la première fois sur notre blogue torontois en 2007 : Nicholas Sarkozy a établi sa résidence à l’Élysée, le dernier tome de la suite « Harry Potter » a été publié, et Feist nous a appris les chiffres 1 à 4.

En 2007, Walk Score venait d’ajouter des villes canadiennes à son système. Cependant, l’information nécessaire pour tirer des conclusions justes sur les déplacements à pied dans nos quartiers n’était pas disponible. Par conséquent, le site fournissait des résultats archifaux.

Maintenant, en 2010, Walk Score s’est amélioré. À l’exception du transport en commun, le système a l’accès à plus d’information afin de mieux tracer un portrait fidèle au vrai caractère des quartiers.

Osé-je utiliser Walk Score en tant qu’outil d’évaluation de la « walkability » d’une adresse ?

OK, moi, je suis fier du score de 91 pour mon petit coin de Montréal. Ma curiosité piquée, j’ai décidé de tester mon pays d’enfance : St. Lawrence dans le Vieux-Toronto. Mes premiers souvenirs de ma vie torontoise peignent un paysage sans voitures. Or, mes parents, ils avaient un véhicule. Je me rappelle des déplacements effectués seulement à pied ou en streetcar.

Une analyse sur Walk Score confirme mes premières impressions enfantines du quartier. Avec une note de 100, il est sûr que St. Lawrence est un éden piétonnier.

Retour sur notre Montréal hétéroclite, la fiche de rendement de différents endroits soulève une gamme d’émotions. La honte : une mauvaise note de 8 attribuée au coin de l’Église et Bord-du-lac à l’Île-Bizard. La fierté : une excellente note de 91 accordée aux abords de la station Beaudry au Village gai.

Voici les résultats généraux de différents secteurs de Montréal.

Pierrefonds-Roxboro – 28 – car dependent
Rivière-des-Prairies – 29 – car dependent
L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève – 45 – car dependent
Mercier – 46 – car dependent
Pointe-aux-Trembles – 47 – car dependent

Saint-Laurent – 54 – somewhat walkable
Ahuntsic-Cartierville – 57 –somewhat walkable
Saint-Léonard – 57 – somewhat walkable
Rosemont – 60 – somewhat walkable
Lachine – 62 – somewhat walkable
Le Sud-Ouest – 62 – somewhat walkable
LaSalle – 65 – somewhat walkable
Outremont – 66 – somewhat walkable
Anjou – 68 – somewhat walkable
Montréal-Nord – 69 – somewhat walkable
Verdun – 69 – somewhat walkable

Saint-Michel – 70 – very walkable
Parc-Extension – 72 – very walkable
Notre-Dame-de-Grâce – 77 – very walkable
Hochelaga-Maisonneuve – 80 – very walkable
Villeray – 82 – very walkable
Côte-des-Neiges – 87 – very walkable
La Petite-Patrie – 89 – very walkable
Le Plateau-Mont-Royal – 89 – very walkable

Ville-Marie – 91 – walker’s paradise

Nonobstant certaines faiblesses de l’algorithme utilisé par Walk Score, cet outil présente une évaluation plus ou moins juste sur le « pedestrian friendliness » des quartiers montréalais. Il est déjà utilisé par des agents immobilier aux États-Unis pour faire vendre leurs propriétés. Je savais que chez nous était un paradis piétonnier. Maintenant, j’ai la preuve.

Et vous ? Combien d’entre vous peuvent battre mon Walk Score?

8 comments

  1. seems to correspond reasonably well at the places where i have lived in montreal (between 51 in hochelaga and 89 in the mile end). however i think the base reference of 100 = walker’s paradise must be north american-centric, since based on the montreal values i would give approx. score 400 to the place where i’ve lived in vienna :-)
    given the higher density everywhere else in the world, there would not be many places < 100 …

  2. My parent’s home in suburban Calgary received an unsurprising score of 30. Living where I do now, (as a neighbour of Émile!) feels like living in another world in comparison.

    I actually used Google Maps to help decide on my current apartment. Over the course of my first year in Montreal I started saving the locations of épiceries, cafés, bars, restos, and stores that I liked. I realized that the majority tended to concentrate on this side of the Plateau, so in essence I was generating my own limited version of a WalkScore. Location, location, location.

    My previous apartment on the east side of Parc Lafontaine merits a decent 77, but the one thing WalkScore cannot do is assign a weight for the subjective quality of the establishments! Still, thanks to your article, it’s a great tool that I have already recommended to help friends in their first foray into the real estate market here.

  3. 3820 st-denis, montreal = 92

    Je n’ai pas de voiture, et je n’en veux pas. Tout est proche, y compris mon travail. Je paie un peu plus pour mon logement, mais de me rendre au travail ou à l’épicerie à pied en 5-7 minutes, ca vaut bien la différence!

    martin!

  4. I get an 80 in Villeray – except that it counts an espresso machine dealer as a cafe, a casting agent as a cinema, and a camping equipment shop as a park…

  5. Si je ne me trompe pas, Walk Score a aussi été utilisé par des chercheurs ont santé pour identifier les quartiers susceptibles d’héberger une population obèse… et effectivement, ils ont trouvé une “belle” corrélation avec une mauvaise note Walk Score….

  6. Wow, majorly cool tool. I’m on Saint-Hubert just below Bellechasse, and I get a 95. So take that, the Plaza Saint-Hubert IS cool after all. But obviously the tool is seriously lacking — they don’t have a category for proximity to wedding dresses fercryin’outloud :)

  7. Je vis dans le Vieux Saint-Laurent, près du Cégep Vanier et à deux pas du métro Côte-Vertu, et c’est beaucoup plus marchable que l’arrondissement en entier!
    Un beau score de 82, comme Villeray.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *