Montage du jour : La ferme Braerob

http://farm4.staticflickr.com/3503/3850994938_44970b6876_z.jpg

2006-2009

http://www.coderouge.com/interventions/1486/orig/07.jpg

http://www.citesnouvelles.com/media/photos/unis/2012/12/02/photo_2229048_resize.jpg

2012

Cette ancienne maison de ferme située à Sainte-Anne-de-Bellevue et qui fut l’objet de quelques courts articles sur ce blog au cours des dernières années, fut détruite par un incendie d’origine inconnue (…) en date du 2 décembre 2012.

Abandonnée depuis le début des années 2000, la résidence qu’un comité de citoyens tentait de sauvegarder était la propriété d’un développeur immobilier.

Source des photos : Guillaume St-Jean, Code Rouge, Olivier Laniel

9 comments

  1. Ça me fait mal au coeur de voir ça. Je suis passé devant cette maison il n’y a pas si longtemps et quand j’ai vu l’enseigne de Brocolinni à l’entrée du terrain j’ai vite compris que cette maison disparaitrait dans un avenir très prochain. Ça n’a pas pris 3 mois pour qu’elle parte en fumée. Faudrait mettre la juge Charbonneau là-dessus.

  2. It should be a crime.
    And it probably is. Entirely preventable by well meaning people in power if there were any….

  3. Trop triste. There was a once perfectly good, repairable house at the corner of Van Horne & Légaré which had already been standing mostly boarded up (some open windows through which animals and the elements could get in) and abandoned for some time, apparently, when I first moved to CDN. Nothing happened until a couple of years ago, when a chain link fence and a sign were put up around it announcing some sort of reno plan. Then nothing else happened until sometime in the last few months it was all torn down, and no indication (yet) of what might be erected in its place. I wonder what unholy combo of bureaucratic legal morass, questionable financing, and indifference led to that outcome… (Deliberate decision at some point to let it decay to a point of no return, then use the lot for whatever?) 

  4. Quelle drôle de coincidence! La maison de la propriété Braerob faisait justement partie du plus récent PPU (Programme Particulier d’Urbanisme) afin d’en conserver la valeur patrimoniale.

    Je ne veux pas pointer du doigt Grilli (promoteur et développeur immobilier à qui appartient le terrain depuis plusieurs années), mais……..

    Ceci dit, vu que le PPU voulait faire des travaux de restauration sur le bâtiment, il me semble que le gros de la structure en brique de la maison pourrait toujours être viable.

  5. Tu as bien raison Guillaume. C’est la propriété située juste à l’ouest.

    D’ailleurs j’ai connu la fille de la famille à qui appartient les terres où la grange se situait lors de mes études à McGill à Ste-Anne-de-Bellevue en 2008. Dans ce temps-là, elle m’avait dit que la famille y allait souvent pour faire pousser diverses légumes pour leur consommation personelle. Nous avions parlé de spéculation et elle m’avait affirmé que la famille n’avait aucun intérêt à vendre aux promoteurs.

    C’est à se demander si la grange n’a pas été incendié afin de leur forcer la main…

    Je ne cours pas les complots mais pour quelqu’un qui a résidé dans ce coin pendant plusieurs années et qui a intérêt pour la protection du territoire, il faut dire que les entreprises comme Broccolini et Grilli ne se gênent pas trop quand il s’agit de business, peu importe les conséquences à la population locale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *